Examen théorique

Classé dans : Documents | 14 commentaires

Le 02/09/2010

Examen théorique

La première étape avant l'examen pratique est celle du théorique. Il se prépare au fur et à mesure de la formation, essentiellement à l'aide du fameux manuel du pilote privé complété par les cours théoriques au sein de l'aéroclub. Chacun sa méthode, la mienne a été de créer des fiches résumant chaque item ce qui m'a bien aidé au moment des révisions.

Voici une petite description de cet "examen théorique de pilote privé d'avion" suivi du QCM complet auquel j'ai dû répondre et auquel vous pouvez vous mesurer à votre tour ;o)

 

L'examen théorique PPL(A)

Il est constitué d'au moins 120 questions à choix multiples (QCM) réparties en 5 épreuves écrites. Chaque question vaut un point et il faut obtenir au moins 75% des points dans chaque épreuve. Vous n'êtes pas obligé de vous présenter à toutes les épreuves ni de les réussir en totalité le même jour mais toutes doivent avoir été réussies dans une période de 18 mois.

En principe, l'examen se déroule sur une demi-journée. En ce qui me concerne, la première épreuve commençait à 13h30 et la dernière se terminait à 17h40 avec une pose de 15mn entre chacune d'elles.

Avant chaque épreuve, l'examinateur vous remet les documents suivants :
un questionnaire à choix multiples incluant les annexes nécessaires à certaines questions,
une grille de réponses qu'il faudra remplir et lui remettre à la fin,
une feuille de consignes d'examen et d'utilisation de la grille de réponses,
une feuille sur le contexte d'examen incluant la liste des signes et abréviations utilisés dans les questions.

Sont autorisés : crayon, gomme, règle graduée, compas, rapporteur.
Sont interdits : Assistants électroniques, calculatrices, computers aéronautiques et règles de navigation comportant une mémoire.

Pour ma part, j'avais emporté un stylo noir, un crayon à mines 0.5, une gomme, un compas et une règle Jean CRAS qui n'a été nécessaire que pour une seule question.

Le temps imparti est largement suffisant. Je m'étais inscrit sur Gligli le mois précédent l'examen ce qui m'a permis de m'entrainer à ce principe du QCM sur des questions "réelles" et me rendre compte que l'on a plutôt tendance à répondre trop vite. Le jour de l'examen, j'ai donc procédé ainsi : Réponse sur la feuille de question, re-lecture et confirmation, report de la réponse sur la grille, vérification (on a vite fait de cocher la mauvaise case) et cela pour chaque question afin de me forcer à ne pas aller trop vite. Et bien j'ai eu le temps de vérifier le QCM entier une fois toutes les questions répondues et ... de trouver le temps long ! :))

Cela dit, méfiez vous des QCM les plus courts où le nombre de fautes permis est le plus petit. J'ai commis 10 fautes sur les 120 questions mais j'ai trouvé le moyen d'en faire deux en "performances humaines" là où il n'y a que 12 questions et donc seulement trois fautes permises.

Concernant les résultats, ils vous sont envoyés quelques jours plus tard par courrier.

 

A vous de jouer

Comme j'ai pu emporter les questions de mon examen, je vous propose de le passer à votre tour ;o)
Cliquez sur le nom de l'épreuve, une fenêtre s'ouvrira avec le questionnaire (autorisez les popup pour mon blog si vous avez un anti-popup).

En fin de formulaire, cliquez sur le bouton "réponses". Une nouvelle fenêtre s'ouvrira où vous pourrez constater le pourcentage de bonnes réponses (il faut atteindre au moins 75%) et parcourir les questions où chaque réponse correcte se trouve surlignée.

Epreuve A - Réglementation.
Epreuve B - Connaissances générales de l'aéronef et principes du vol.
Epreuve C - Performances et préparation du vol, météorologie, navigation et procédures opérationnelles.
Epreuve D - Performance humaine et ses limites.
Epreuve E - Communications.

Les questionnaires ont été réalisés avec questy v3.1, un logiciel gratuit et très pratique pour créer des QCM.


Glossaire

Règle Jean CRAS

C'est une règle-rapporteur très pratique pour la préparation des navigations

Règle Jean CRAS

Définition sur Wiki-Brest

Evolution depuis 2013

Depuis 2013, l'examen ne comporte plus cinq épreuves distinctes mais deux réparties ainsi :

Une épreuve commune de 48 questions portant sur :

  • Réglementation
  • Performance humaine
  • Météorologie
  • Communications
Une épreuve spécifique composée des matières spécifiques à chaque type d'aéronef (avion ou hélicoptère) de 72 questions et portant sur :
  • Principes du vol
  • Procédures opérationnelles
  • Performance opérationnelle
  • Navigation
  • Connaissance générale de l'A/C
On retrouve donc toujours le même total de 120 QCM et la nécessité de réussir toutes les épreuves avec au minimum un taux de 75%.

Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Identi.ca

Commentaires

N°14/14 Par Ludo le 11/01/2017

@Christian : Merci. La calculatrice est effectivement interdite lors de l'examen. Les questions nécessitant un calcul portent essentiellement sur des situations gérées en vol et peuvent se résoudre de tête. Comme il s'agit d'un questionnaire à choix multiple, on peut même se permettre une approximation dans les calculs si l'on admet que le but n'est pas la précision mais de faire le bon choix parmi les réponses proposées. Mais il ne faut pas perdre de vue que la finalité de tout cela, c'est être capable de piloter seul et en toute sécurité. Alors autant s'entrainer dès maintenant à résoudre ces petits problèmes de tête ;-)

N°13/14 Par Christian le 11/01/2017

Bonjour, merci pour ton blog les infos qu'on y trouve sont vraiment intéressantes. Ma question est la suivante: la calculatrice n'est pas admise du tout lors de l'examen?

N°12/14 Par Ludo le 11/10/2016

@Rouxousou : Merci d'être passé par là. Désolé, elles ne sont pas distribuables. Mais je pense que lire les fiches faites par quelqu'un d'autre n'apporte pas grand-chose.

Ce n'est pas un raccourci pour apprendre plus vite mais un moyen de synthétiser ce que l'on a déjà appris et que l'on désire pouvoir réviser rapidement. C'est une aide réelle à partir du moment où tu les as écrites toi-même avec ta propre logique et tes propres priorités. Comme chacun à ses facilités et difficultés, chacun a sa façon d'apprendre, il est probable que tu trouverais mes fiches incomplètes et trop synthétiques. Il y a d'ailleurs des domaines que je n'ai même pas abordés, des sujets qui ne me posaient aucun problème.

Bon courage pour la suite, en tout cas.

N°11/14 Par Rouxousou le 11/10/2016

Bonjour Ludovic,

merci pour ton site, qui me sera bien utile.

Tu écris " Chacun sa méthode, la mienne a été de créer des fiches résumant chaque item ce qui m'a bien aidé au moment des révisions."

Si tes fiches sont sous forme informatique, peut on y avoir accès ?
ce serait cool.

N°10/14 Par Guillaume le 08/07/2015

Merci pour ce super site! Très utile dans mes révisions du ppl.

Fil Rss des commentaires de cet article

Ecrire un commentaire

La rédaction d'un commentaire sera possible dans ...



Quelle est la deuxième lettre du mot xslq ? :